Mariage et Covid : les rassemblements dans les lieux de culte en question

01/12/2020
-
Actualité

Lors de sa dernière allocution du 24 novembre, le Président Emmanuel Macron annonçait que les lieux de culte comme les églises pouvaient accueillir jusqu’à 30 personnes à partir du 28 novembre. Le 29 novembre, le Conseil d’Etat a annulé le décret limitant ce nombre de personnes et a enjoint le Premier Ministre à revoir sa copie “dans un délai de trois jours”.

A cette heure, il est donc encore difficile de savoir combien d’invités pourront être présents pendant la cérémonie religieuse d’un mariage. L’épidémie de COVID-19 est encore bien présente dans le pays et les dernières prérogatives de rassemblements dans les lieux de culte sont strictes.

Qu’en est-il du mariage civil ?

Pour rappel, les mariages civils sont quant à eux toujours autorisés, dans le respect des règles sanitaires et de distanciation physique. La limite de présence lors de l’événement est de 6 personnes maximum dans l’établissement civil ainsi que dans la réception privée qui suit. 


Si les conditions sanitaires le permettent, les conditions pour les cérémonies de mariage pourraient s’assouplir au 15 décembre avec la fin du confinement. Attention, les grands rassemblements et événements festifs dans les salles à louer resteront interdits. En cette période d’état d’urgence sanitaire, qui durera jusqu’au 16 février, les réunions festives réunissant toute la famille sont donc suspendues jusqu’à nouvel ordre.

Avatar

Vous avez un projet ?

Parlons en !

Haut de page